Alfred de Musset (1810-1857)
auteur
Biographie

   Après les études brillantes au lycée Henri IV (1819), il commence son droit, mais l’abandonne au profit de sa vie mondaine. En 1829, il publie ses « Contes d’Espagne et d’Italie », ses premières poésies qui le font remarquer. Il décide alors de vivre de sa plume et collabore dans la « Revue des deux mondes », publie ses premières pièces de théâtre. En 1833, i1 rencontre George Sand, qui devient bientôt sa maîtresse; ils rompent huit mois plus tard, au cours d’un voyage à Venise, mais renoueront plusieurs fois. C’est alors qu’il produit la plus grande partie de son œuvre. En 1844, il tombe gravement malade, mais il poursuit l’écriture et même,et il est reçu à l’Académie française en 1852. Nommé bibliothécaire au ministère de l’Instruction publique, il termine ses jours dans une inaction stérile. Il fut enterré dans l’indifférence générale.
Bibliographie
en rouge : ouvrages publiés aux éditions de Saint Mont

« Contes d’Espagne et d Italie », 1829
« La Nuit vénitienne », 1830
« Un spectacle dans un fauteuil », 1832
« Le Roman par lettres », 1833
« Les Caprices de Marianne », 1833
« Rolla », 1833
« On ne badine pas avec l’amour », 1834
« Lorenzaccio », 1834
« Nuit de décembre », 1835
« Confession d’un enfant du siècle », 1836
« Poésies nouvelles », 1840
« Mimi Pinson », 1845
« La Mouche », 1853
« Pierre et Camille », 1854
« Lettres d'amour à George Sand », 2001, éd. de Saint Mont
« Les plus belles poésies », 2002, éd. de Saint Mont
« Histoire d'un merle blanc », 2003, éd. de Saint Mont
« Lettres d'amour à Aimée d'Alton », 2010, éd. de Saint Mont