Charles Leconte de Lisle (1818-1894)
auteur
Biographie

   Après ses études à Nantes, il passe un long moment à la Réunion, auprès de ses parents, puis, finalement, il s’installe à Rennes, y fait des études de droit pour se tourner, plus tard, vers la littérature. Il fonde successivement deux revues : « La Variété » (1840-1 841) et « Le Scorpion » (1842-1843). Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que ses premières œuvres paraissent en revue, en 1846 et 1847. À la révolution de Février, il demande l’abolition d’esclavage, mais il est vite déçu par la politique. C’est alors qu’il écrit ses « Poèmes antiques », « Poèmes barbares » et « Poèmes tragiques ». Il remplace Hugo à l’Académie, en 1886. Ses poésies, avec celles de Gautier, ont provoqué le mouvement de « L’Art pour l’Art».
Bibliographie

« Poèmes antiques », 1852
« Poésies barbares », 1862
« L’Odyssée » d’Homère (traduction), 1867
« Poèmes barbares », 1872
« Poèmes tragiques », 1876
Traduction des œuvres complètes d’Horace, de Sophocle, d’Euripide
« Contes en prose », 1910
« Les plus belles poésies », 2003, éd. de Saint Mont