« M. Ré-Dièse et Mlle Mi-Bémol » par Jules Verne
62 p., ISBN 2-84755-068-2 EAN 9782847550689
Prix TTC : 7.50 euros
  J'achète  
disponible sous 3 jours   
 
  Obtenir une proforma  

Bien loin de Verne aux machines volantes, cette nouvelle est un récit d'enfance à la Dickens : dans une paroisse, un personnage mystérieux vole des enfants pour les enfermer dans son orgue...


Livres de Jules Verne publiés aux éditions de Saint Mont

« M. Ré-dièse et Mlle Mi-bémol » par Jules Verne publié aux éditions de Saint Mont

Extrait :

   La maîtrise de notre bourgade avait grande réputation, grâce à son directeur, l’organiste Eglisak. Quel maître de solfège, et quelle habileté il mettait à nous faire vocaliser ! Comme il nous apprenait la mesure, la valeur des notes, la tonalité, la modalité, la composition de la gamme ! Très fort, très fort, le digne Eglisak. On disait que c’était un musicien de génie, un contrapontiste sans rival, et qu’il avait fait une fugue extraordinaire, une fugue à quatre parties.
   Comme nous ne savions pas trop ce que c’était, nous le lui demandâmes un jour.
   — Une fugue, répondit-il, en redressant sa tête en forme de coquille de contrebasse.
   — C’est un morceau de musique ? dis-je.
   — De musique transcendante, mon garçon.
   — Nous voudrions bien l’entendre, s’écria un petit Italien, du nom de Farina, doué d’une jolie voix de haute-contre et qui montait…, montait…, jusqu’au ciel.
   — Oui, ajouta un petit Allemand, Albert Hoct, dont la voix descendait…, descendait…, jusqu’au fond de la terre.
   — Allons, monsieur Eglisak ?… répétèrent les autres garçonnets et fillettes.
   — Non, mes enfants. Vous ne connaîtrez ma fugue que lorsqu’elle sera achevée...
   — Et quand le sera-t-elle ? demandai-je.
   — Jamais.
   On se regarda, et lui de sourire finement.
   — Une fugue n’est jamais achevée, nous dit-il. On peut toujours y ajouter de nouvelles parties.

   Toute reproduction à but commercial des œuvres figurant sur cette page est interdite. La copie pour utilisation gratuite privée est accordée d’avance. La copie pour utilisation publique gratuite est possible après l’accord de l’ayant droits. © Saint Mont, 2005. Demande d’accord : par courriel, en cliquant ici

Du même auteur :