« Ã€ Saint-Sébastien » par Émile Verhaeren
20 p., ISBN 2-84755-111-5 EAN 9782847551112
Prix TTC : 3.00 euros
  J'achète  
disponible sous 3 jours   
 
  Obtenir une proforma  

À quoi pense le torero au moment d'affronter le taureau ? De quoi prie l'amante du torero au moment où il affronte le taureau ? Que chante l'Andalousie pendant que prie l'amante du torero qui affronte le taureau ?


Émile Verhaerent publié aux Éditions de Saint Mont

« À Saint-Sébastien » par Émile Verhaeren publié aux Éditions de Saint Mont

Extrait :

   La fête de Saint-Sébastien étant proche, quelques picadors et bientôt le torero Juan Bastida, accompagné de sa femme Mercédès, descendirent en notre auberge. Après un jour de coudoiements, tantôt dans l’escalier, tantôt dans l’anti­chambre, nous fîmes connais­sance avec les nouveaux hôtes, et notre table, le soir même, fut rapprochée de celle des picadors et de leurs maîtres. Dario me traduisait les hauts faits de Bastida à Cordoue, à Séville, à Madrid, à Pam­pelune et à Grenade. Il portait sur la peau trente-quatre cicatrices ; cent fois d’un unique coup d’épée, il avait abattu le taureau. D’un sûr regard, il devinait son adver­saire ; il jouait avec sa fureur ; jamais il ne se trompait sur la manière rusée ou franche de lutter avec sa sournoise ou fière agonie. Il concluait, le poing sur la table :
   — Je connais mieux les bêtes que les femmes.
   Et la senorita Mercédès Bastida souriait et lui jetait une fleur.
   Le jour de la corrida se leva joyeux et clair. Le dimanche tintait dans toutes les cloches. Dans chaque église, près des autels, se dessinait mille archi­tectures de lueurs. Chaque flamme de cierge semblait une petite âme vive et prompte qui s’empressait auprès de Dieu.
   — Nous prierons ici, chez nous, devant notre christ, pen­dant que Bastida combattra, avait décidé Vincenta.
   Et Mercédès qui tremblait chaque fois que son homme affrontait les taureaux, l’avait remerciée en lui serrant les deux mains.

   Toute reproduction à but commercial des œuvres figurant sur cette page est interdite. La copie pour utilisation gratuite privée est accordée d’avance. La copie pour utilisation publique gratuite est possible après l’accord de l’ayant droits. © Saint Mont, 2010. Demande d’accord : par courriel, en cliquant ici
Du même auteur :